Référencement Web SEO

Le link building et création de liens de retour I

Le link building et création de liens de retour

Dans cette partie on s’intéresse au link-building, le Net-linking ou le tissage de liens de retour. Le domaine du référencement et de la création de liens est en constante évolution, aujourd’hui, l’importance de la création de liens de haute qualité n’a jamais été aussi grande. La nécessité de comprendre et de mettre en œuvre des compagnes de référencement naturel de haute qualité est essentielle si vous voulez être compétitif et prospérer en ligne, et cela ne va pas changer de sitôt. Ce guide est conçu pour vous aider à aller vite et dans la bonne direction.

Définition

Le tissage de liens est le processus de construction d’hyperliens à partir d’autres sites Web qui pointent vers le vôtre. Ce processus, bien qu’il soit l’une des parties les plus laborieuses du travail de référencement, par augmentation du nombre de liens de qualité pointant vers votre site Web, accroit de manière efficace votre classement dans les résultats des moteurs de recherche et par conséquent, votre visibilité sur le web. Il s’agit d’une tactique de marketing éprouvée pour accroître la notoriété de votre établissement, votre marque ou bien votre produit.

Un hyperlien (généralement appelé simplement lien) est un moyen pour les utilisateurs, mais aussi pour les moteurs de recherche de naviguer entre les pages du web. Il existe de nombreuses techniques pour construire des liens de retour, pour cette raison, ce guide vous apprend les techniques les plus efficaces pour maîtriser l’art de construire des liens de retour de haute qualité. L’anatomie de l’hyperlien

Afin de comprendre l’importance de la création de liens, il est important de comprendre d’abord les bases du Netlinking, comment les moteurs de recherche voient les liens, et la manière dont ils les interprètent.

Début de la balise lien : appelée balise anchor (d’où le « a »), elle indique le début la balise link et indique aux moteurs de recherche qu’un lien vers autre chose est sur le point de suivre.

Cible du lien : Le « href » signifie « hyperlien de renvoi », et le texte à l’intérieur des guillemets indique l’URL vers laquelle le lien pointe. Il n’est pas nécessaire que ce soit toujours une page web ; cela peut être l’adresse d’une image ou d’un fichier à télécharger. Occasionnellement, vous verrez quelque chose d’autre qu’une URL, commençant par un signe #. Ce sont des liens locaux, qui vous amènent à une section différente de la page sur laquelle vous vous trouvez déjà.

Texte visible du lien : C’est le petit bout de texte que les utilisateurs voient sur la page, et sur lequel ils doivent cliquer s’ils veulent ouvrir le lien. Le texte est généralement formaté d’une manière ou d’une autre pour se démarquer du texte qui l’entoure, souvent de couleur bleue et/ou souligné, indiquant aux utilisateurs qu’il s’agit d’un lien cliquable.

Fermeture de la balise link : Ceci indique la fin de la balise de lien aux moteurs de recherche.

Que signifient les liens pour les moteurs de recherche ?

Il y a deux façons fondamentales pour les moteurs de recherche d’utiliser les liens :

  1. Pour découvrir de nouvelles pages web
  2. Pour aider à déterminer le classement d’une page web dans les résultats de recherche

Une fois que les moteurs de recherche ont parcouru des pages sur le Web, ils extraient le contenu de ces pages et l’ajoutent à leurs index. De cette façon, ils peuvent estimer et décider si une page est d’une qualité suffisante pour être bien classée pour les mots clés pertinents. Lorsqu’ils prennent cette décision, les moteurs de recherche ne se contentent pas de regarder le contenu de la page ; ils examinent également le nombre de liens pointant vers cette page à partir de sites Web externes et la qualité de ces derniers. D’une manière générale, plus les sites Web de haute qualité qui font un lien vers votre page (ou site web) sont nombreux, plus vous avez de chances d’être bien classé dans les résultats de recherche.

Les liens de retour comme facteur de classement ont permis à Google de dominer le marché des moteurs de recherche à la fin des années 1990. L’un des fondateurs de Google, Larry Page, a inventé le PageRank, que Google utilisait pour mesurer la qualité d’une page en fonction du nombre de liens pointant vers elle. Cette mesure a ensuite été utilisée dans le cadre de l’algorithme de classement global et est devenue un indicateur crucial et un très bon moyen pour déterminer la qualité d’une page.

Ce concept de classement est très efficace, car il est basé sur l’idée qu’un lien pouvait être considéré comme un vote de confiance au sujet d’une page, cette dernière n’obtiendrait pas de liens si elle ne le méritait pas, lorsqu’un internaute fait un lien vers cette page, il dit en fait que c’est une bonne ressource. Sinon, il n’aurait pas de lien, un peu de la même façon que lorsque vous enverriez un ami dans un bon restaurant que vous avez déjà aimé.

Cependant, les référenceurs web avaient rapidement découvert comment manipuler le PageRank et les résultats de recherche pour les mots-clés choisis. Google avait commencé à chercher activement des moyens de découvrir les sites Web qui manipulaient les résultats de recherche, et a commencé à déployer des mises à jour régulières qui visaient spécifiquement à filtrer les sites Web qui ne méritaient pas d’être classés.

Cela a également conduit Google à ne pas tenir compte d’un certain nombre de techniques de création de liens qui étaient auparavant considérées comme bonnes, par exemple, en soumettant votre site Web à des annuaires web et en obtenant un lien en retour. C’était une technique que Google a recommandée à un moment donné, mais elle a été abusée et surutilisée par les moteurs de recherche, de sorte que Google a cessé de passer autant de valeur à ce type de liens.

Plus récemment, Google a activement pénalisé le classement des sites Web qui ont tenté d’abuser de ces techniques – souvent appelées suroptimisation – dans leur création de liens. Les mises à jour régulières de Google Penguin en sont un exemple. Savoir quelles techniques de construction de liens éviter et rester dans les limites des directives de Google est un sujet important que nous aborderons plus loin dans ce guide.

Nous ne connaissons pas l’algorithme complet que Google utilise pour déterminer le classement des pages dans ses résultats de recherche – c’est la « sauce secrète » de l’entreprise. Malgré cela, le consensus général au sein de la communauté de référencement selon une enquête sur les facteurs de classement de Moz en 2015 est que les liens jouent toujours un rôle majeur dans cet algorithme.

Pondération des groupes thématiques de facteurs de positionnement dans les résultats de Google

Domain-Level Link Features (Caractéristiques du lien au niveau du domaine) : (par ex. quantité de liens vers ce domaine, confiance/qualité des liens vers ce domaine, PageRank au niveau du domaine, etc.)

Page-Level Link Features (Caractéristiques du lien au niveau de la page) : (par exemple, PageRank, TrustRank, quantité des anchors, distribution des textes d’ancrage, qualité des sources de liens, etc.)

Page-Level KW & Content Features (Caractéristiques de contenu et de KW au niveau de la page) (p. ex. TF*IDF, scores de modélisation de sujets, sur le contenu, la quantité et la pertinence du contenu, etc.

Page-Level, Keyword-Agnostic Features (Fonctionnalités de niveau de page, agnostiques par mots-clés) (p. ex. longueur du contenu, lisibilité, unicité, vitesse de chargement, etc.)

Domain-Level Brand Features (Caractéristiques de la marque au niveau du domaine) (p. ex. utilisation hors ligne de la marque ou du nom de domaine, mentions de la marque ou du nom de domaine dans les journaux, les médias, la presse, etc.

User, Usage, & Traffic Query Data (Données sur l’utilisateur, l’utilisation et les demandes de renseignements sur le trafic) (p. ex. signaux de circulation/utilisation des navigateurs/barres d’outils/flux de clics, quantité/diversité/CTR des requêtes, etc.)

Social Metrics (réseaux sociaux) (p. ex. quantité/qualité des liens tweetés, partage Facebook, Google +1, etc.)

Domain-Level Keyword Usage (Utilisation des mots-clés au niveau du domaine) (p. ex. nom de domaines qui correspondent exactement ou partiellement aux mots-clés, etc.)

Domain-Level, Keyword-Agnostic Features (Caractéristiques agnostiques au niveau du domaine et des mots-clés) (par exemple, longueur du nom de domaine, extension, temps de réponse HTTP du domaine, etc.)

Il est généralement admis que si tous les autres facteurs sont égaux, le volume et la qualité des liens pointant vers une page feront la différence entre les classements. Cela dit, avec les récentes initiatives de Google, y compris la publication des mises à jour de Penguin et sa promotion de Google+, on pense que l’impact des liens est réduit et remplacé par des signaux sociaux tels que des tweets ou des +1.

Pour l’instant, il ne fait aucun doute que si vous obtenez des liens de haute qualité vers votre site Web, cela vous aidera à mieux vous classer et à obtenir plus de trafic (nous parlerons davantage de ce qui fait un lien « de bonne qualité » plus loin). Nous avons parlé de « haute qualité » à plusieurs reprises, et il y a une bonne raison : L’accent est de plus en plus mis sur la qualité à mesure que Google devient de plus en plus sophistiqué pour filtrer les liens de mauvaise qualité. Cela a un impact direct sur les spécialistes du référencement, car ils ont besoin de s’assurer que les techniques de construction de liens qu’ils choisissent se concentrent principalement sur cette qualité.

Ce que vous devez savoir sur « nofollow »

Il y a un attribut qui peut parfois être appliqué à des liens appelés « nofollow ». Si ajouté, vous ne remarquerez aucune différence si vous êtes un utilisateur. Mais, si vous regardez le code du lien, il sera légèrement différent :

<a href= »http://www.example.com » rel= »nofollow »>Exemple</a>

Notez l’ajout de rel= »nofollow ». Ceci indique à Google de ne passer aucun PageRank à travers ce lien vers l’URL cible. En effet, vous dites à Google de ne pas faire confiance à ce lien et de ne pas le prendre en considération. Par conséquent, cela ne devrait pas aider l’URL cible à mieux se classer.

La principale raison pour laquelle un site pourrait utiliser nofollow se rapporte à des scénarios dans lesquels ce site manque de contrôle total sur les liens qui sont ajoutés à ses pages. En d’autres termes, ils ne veulent pas montrer à Google un vote de confiance alors qu’ils ne savent pas s’ils ont réellement confiance ou non. C’est plus courant qu’on ne le pense ; en voici quelques exemples :

  • Commentaires du blog
  • Messages du forum
  • Commentaires sur le livre d’or
  • Pages Wiki modifiables (par ex. Wikipedia)
  • Réponses Yahoo !
  • Signatures de messages d’invités

Les utilisateurs peuvent librement ajouter des liens vers chacun de ces endroits, et en raison de leur taille, il n’est pas vraiment pratique de modérer chacun de ces liens. Ainsi, afin de dissuader les spammeurs de tirer profit du PageRank d’un site, le site choisira souvent d’appliquer l’attribut nofollow à tous les liens postés par les autres utilisateurs.

Une autre utilisation de l’attribut nofollow est pour les annonceurs sur les liens qui ont été achetés. Ainsi, si vous achetez une bannière publicitaire sur un site web qui vous lie, Google dit que l’attribut nofollow doit être ajouté pour qu’il sache qu’il ne faut pas passer de PageRank sur ce lien. L’idée ici est que vous ne devriez pas profiter des résultats de référencement organiques en achetant des publicités qui incluent vos liens sur d’autres sites Web.

Plus récemment, Google a étendu ce concept pour inclure des liens optimisés dans les communiqués de presse, les répertoires d’articles et les publireportages. Ce sont tous des exemples où l’utilisation de nofollow est tout à fait appropriée.

En ce qui concerne votre travail, vous devriez savoir que les liens qui ont l’attribut nofollow appliqué n’aideront probablement pas votre classement dans les résultats de recherche organique aussi directement que les liens follow. Cela ne veut pas dire qu’ils n’en valent pas la peine. Après tout, les visiteurs typiques ne remarquent pas si un lien est nofollow ou non, et peuvent réellement cliquer à travers et visiter votre site Web même si elle est. Après tout, c’est là le but de l’achat de publicités en ligne.

Comment la création de liens pourrait-elle être bénéfique ?

Comme nous en avons discuté, les liens sont un indicateur très important que les moteurs de recherche utilisent pour déterminer les classements des pages web. Ainsi, nous savons qu’augmenter le nombre de liens de haute qualité pointant vers votre site Web peut augmenter considérablement vos chances de bien vous classer.

Il y a d’autres avantages à construire des liens, cependant, qui peuvent être moins évidents immédiatement, mais qui méritent tout de même d’être pris en considération.

Établir des relations

L’établissement de liens peut souvent nécessiter des contacts avec d’autres sites Web et blogues pertinents en relation avec votre activité. Ceci se rapporte souvent à la promotion de quelque chose que vous venez de créer, comme un élément de contenu ou une infographie. Un objectif commun de la sensibilisation est d’obtenir un lien, mais il y a beaucoup plus que cela : la sensibilisation peut vous aider à établir des relations à long terme avec des personnes influentes clés de votre industrie, et ces relations peuvent faire en sorte que votre entreprise soit hautement respectée et digne de confiance.

Envoi de trafic de référence

Nous avons parlé de l’impact des liens sur votre classement, mais qu’en est-il de l’impact des liens sur le trafic de référence ? Un bon lien à partir d’un site Web très fréquenté peut également entraîner une augmentation du trafic. S’il s’agit d’un site Web pertinent, il y a de fortes chances que le trafic soit également pertinent et puisse également entraîner une augmentation des ventes. Encore une fois, dans cette situation, la valeur d’un lien n’est pas seulement une question de référencement – c’est une question de clients. Il y a une grande différence entre être exposé à un large public, dit-il, et être exposé à un public comparativement plus petit (mais toujours grand), mais ridiculement passionné. En d’autres termes, les adeptes passionnés d’un même blog étaient beaucoup plus enclins à suivre les conseils du blogueur que (par exemple) les téléspectateurs à prêter attention au présentateur sur CNN, même si ce dernier groupe était plus nombreux que le premier.

Construction de sa marque

Un bon linkbuilding peut vous aider à construire votre marque et à vous établir en tant que référence dans votre niche. Il existe certaines techniques de création de liens, comme la création de contenu, qui peuvent montrer aux gens l’expertise de votre entreprise, et cela peut contribuer grandement à bâtir votre marque. Par exemple, si vous créez un contenu basé sur des données de l’industrie et que vous le publiez, vous avez une chance de devenir bien connu dans votre industrie. Lorsque vous faites de la sensibilisation et que vous essayez d’obtenir des liens vers le contenu relatif à cette dernière, vous montrez votre expertise et demandez à d’autres personnes de votre industrie d’aider à faire passer le mot et à montrer la même chose aux autres.

Une note importante sur le linkbuilding vs link « earning ».

Ou, l’importance d’avoir des pages web qui valent la peine d’être reliées.

Avant de construire des liens, vous avez besoin de quelque chose de valeur pour construire des liens. Souvent, il s’agit de la page d’accueil de votre site Web. Plus souvent qu’autrement, cependant, vous créez des liens vers des ressources spécialisées telles qu’un billet de blogue, un outil, une étude de recherche ou un graphique. Parfois, ces atouts existent bien avant que vous ne commenciez votre campagne de linkbuilding. D’autres fois, vous créez ces ressources spécifiquement dans le but de créer des liens en tête.

Ceci introduit les concepts de link-earning et de « méritant d’être classé ». Il est très difficile de créer des liens vers des pages Web de faible valeur, mais lorsque vous commencez par quelque chose de vraiment précieux que les gens trouvent utile ou digne d’être partagé, la création de lien devient beaucoup plus facile.

Types de liens

Lien éditorial

Les liens éditoriaux sont les liens qui ne sont pas acquis en payant de l’argent, en demandant, en commerçant ou en échangeant. Ces liens sont attirés par le bon contenu et les stratégies de marketing d’un site Web. Ce sont les liens que le propriétaire du site n’a pas besoin de demander, car ils sont naturellement créés par d’autres propriétaires de sites.

Lien de ressource

Les liens de ressources sont une catégorie de liens, qui peuvent être unidirectionnels ou bidirectionnels, généralement appelés « Ressources » ou « Informations » dans les barres de navigation, mais parfois, surtout dans les premières années du Web, moins compartimentés, simplement appelés « liens ». Il s’agit essentiellement d’hyperliens vers un site Web ou une page Web particulière contenant un contenu jugé utile, utile et pertinent pour les visiteurs du site qui établit le lien.

Ces dernières années, les liens de ressources ont pris de l’importance parce que la plupart des principaux moteurs de recherche ont clairement indiqué que, selon Google,  » la quantité, la qualité et la pertinence des liens comptent pour votre évaluation « .

Les moteurs de recherche mesurent la valeur et la pertinence d’un site Web en analysant les liens vers ce site à partir d’autres sites Web. La « popularité des liens » qui en résulte est une mesure du nombre et de la qualité des liens vers un site Web. Les moteurs de recherche examinent chacun des liens vers un site Web particulier pour déterminer sa valeur. Bien que chaque lien vers un site Web soit un vote en sa faveur, tous les votes ne sont pas comptés également. Un site Web ayant un sujet similaire à celui du site Web recevant le lien entrant a plus de poids qu’un site non relié, et un site bien considéré (comme une université) a une meilleure qualité de lien qu’un site Web inconnu.

Le texte des liens (anchor) aide les moteurs de recherche à catégoriser un site Web. L’insistance des moteurs pour que les liens de ressources soient pertinents a évolué parce que de nombreuses méthodes artificielles de création de liens ont été employées uniquement pour tromper les moteurs de recherche, c’est-à-dire pour « aveugler » les algorithmes de ces derniers dans l’attribution des sites utilisant ces moyens non éthiques afin d’accroitre leur PageRank.

Lien acquis

Il s’agit des liens acquis par le propriétaire du site par le biais du paiement ou de la distribution. Ils sont également connus sous le nom de liens obtenus organiquement. Ils comprennent des publicités de liens, des liens payants, la distribution d’articles, des liens vers des annuaires et des commentaires sur des forums, des blogues et d’autres formes interactives de médias sociaux.

Lien réciproque

Un lien réciproque est un lien mutuel entre deux pages, généralement entre deux sites Web, pour assurer un trafic mutuel. Par exemple, Alice et Bob ont des sites Web. Si le site Web de Bob renvoie au site Web d’Alice et le site Web d’Alice renvoie au site Web de Bob, ces derniers sont liés réciproquement. Les propriétaires de sites Web soumettent souvent leurs sites à des répertoires d’échange de liens réciproques afin d’obtenir un meilleur classement dans les moteurs de recherche. Les liens réciproques entre les sites Web ne sont plus une partie importante du processus d’optimisation pour les moteurs de recherche. En 2005, avec la mise à jour de Jagger 2, Google a cessé d’accorder du crédit aux liens réciproques, car cela n’indique pas une véritable popularité de ces derniers.

Lien de signature de forum

Le lien de signature de forum est une technique utilisée pour construire des backlinks vers un site web. Il s’agit du processus d’utilisation des communautés de forums qui permettent l’utilisation d’hyperliens sortants dans la signature d’un membre. Ceci peut être une méthode rapide pour construire des liens entrants et une valeur additionnelle quant à l’optimisation pour les moteurs de recherche d’un site Web.

Commentaires du blog

Le fait de laisser un commentaire sur un blogue peut donner lieu à un lien pertinent vers le site Web de l’individu. La plupart du temps, cependant, laisser un commentaire sur un blog se transforme en lien no-follow, ce qui n’est pas compté par les moteurs de recherche, tels que Google et Yahoo ! search. D’autre part, les commentaires du blog sont cliqués par les lecteurs du blog si le commentaire est bien pensé et se rapporte à la discussion de l’article sur le blog.

Lien des annuaires

Les répertoires de sites Web sont des listes de liens vers des sites Web qui sont classés par catégories. Les propriétaires de sites Web peuvent soumettre leur site à plusieurs annuaires. Certains annuaires acceptent le paiement de l’inscription tandis que d’autres sont gratuits.

Social bookmarking

Le bookmarking social est un moyen d’enregistrer et de catégoriser les pages Web dans un endroit public sur le Web. Parce que les signets ont du texte d’ancrage et sont partagés et stockés publiquement, ils sont scannés par les robots des moteurs de recherche et ont de la valeur pour les moteurs de recherche.

Liens images

Le lien d’image est un moyen de soumettre des images, telles que des infographies, à des répertoires d’images et de les relier à une URL spécifique.

Qualité des liens

La qualité est plus importante que jamais, car Google a commencé à pénaliser les sites Web qui construisent des liens de mauvaise qualité. Dans le passé, les spécialistes de référencement ont été en mesure de border sur le côté risqué quand il s’agissait de la construction de liens. Des techniques telles que les soumissions d’article et l’inscription dans les annuaires ont été généralement recommandées par les firmes de SEO, parce qu’elles ont bien fonctionné et posaient peu de risques si elles étaient faites correctement. Cependant, les temps ont changé avec l’introduction des mises à jour à Google Penguin et qui pénalisent agressivement les sites Web qui utilisent ces techniques de création de liens de mauvaise qualité. Dans ce chapitre, nous vous donnerons un aperçu des types de liens que vous devriez et ne devriez pas mettre l’accent sur la construction.

Les types de liens que vous choisissez de poursuivre avec votre stratégie devraient dépendre de votre profil de lien existant, mais en général, vous devriez éviter les liens qui ne sont pas donnés par l’éditeur. Au lieu de cela, vous devriez vous concentrer sur les tactiques qui vous donneront des liens éditoriaux qui ajoutent de la valeur à votre site Web et à votre entreprise.

Démarrer une Campagne de linkbuilding

Une campagne de création de liens est le processus qui consiste à essayer d’augmenter le nombre de liens vers votre site Web, elle est généralement accompagnée d’une sorte d’objectif global. Elle utilisera des actifs appartenant au site Web afin d’acquérir ces liens, et un actif peut être n’importe quoi, du contenu et des ressources graphiques aux produits et services.

Structurer une campagne de link-building

Une campagne de linkbuilding comporte diverses composantes ; certaines seront cruciales pour le succès et d’autres seront utiles, mais pas nécessairement essentielles. Tout dépendra en grande partie d’une combinaison de vos actifs et de vos ressources disponibles.

Fixer des objectifs

La création de liens est une forme de marketing en ligne, et avec toute forme de marketing, vous devriez commencer par des objectifs. Connaître les objectifs de votre campagne dès le départ vous aide à créer une stratégie claire qui vous donne les meilleures chances de succès possible. Vous devez également vous assurer que les objectifs de votre campagne de création de liens sont étroitement liés aux objectifs généraux de votre entreprise. Par exemple, « construire 10 liens » n’est pas un bon objectif à atteindre si la construction de 10 liens n’a aucun impact sur le succès global de l’entreprise.

Ici, nous rencontrons un léger problème. Nous avons appris plus tôt que les liens font partie intégrante des algorithmes de classement des moteurs de recherche. Donc, atteindre un objectif de plus de liens n’aiderait-il pas avec les classements ? Aider avec les classements aide à conduire plus de trafic et cela aide à apporter plus de clients, non ? Tout cela est vrai, mais le problème est qu’il faut parfois du temps pour que les liens que vous avez créés commencent à avoir un effet globalement positif sur le classement. Ce n’est pas aussi simple que de construire des liens un jour et de voir des améliorations le lendemain. C’est particulièrement vrai dans les industries concurrentielles.

Cela pose un problème pour les spécialistes du référencement, car il peut être difficile de montrer qu’une campagne de link building est réussie, même si elle atteint certains objectifs.

Pour cette raison, il est très important non seulement de se fixer des objectifs réalistes, mais aussi de s’assurer que les objectifs que vous vous fixez sont plus intelligents que « construire x liens ». Les objectifs doivent être liés à des objectifs organisationnels réels et avoir un impact positif sur les résultats financiers de votre entreprise. Par exemple, vous voudrez peut-être augmenter le trafic de recherche organique afin d’augmenter les ventes. Au même temps, vous devez éduquer ceux qui vous entourent que le référencement et la création de liens ne réussissent pas du jour au lendemain et que les résultats ne sont pas instantanés. Comme tout bon marketing, l’accent doit être mis sur les gains à long terme, et non sur les gains rapides du jour au lendemain.

Trouver vos actifs

Au cœur de toute campagne de linkbuilding se trouve l’atout que vous allez utiliser pour acquérir des liens. C’est ce que l’on peut aussi appeler le « crochet » qui incitera les gens à se soucier de ce que vous avez à offrir et qui les incitera à établir des liens avec vous. Les actifs varieront d’une entreprise à l’autre et vous devez identifier les actifs de votre entreprise qui seront d’intérêt pour les autres et qui peuvent être utilisés dans le link building.

Voici des exemples d’actifs :

  • Contenu
  • Données
  • Produits
  • Prestations de services
  • Les gens

Un autre atout que les référenceurs black-hat utilisent encore c’est l’argent. Évidemment, tous les actifs nécessiteront probablement un investissement d’une sorte ou d’une autre, mais ces référenceurs abordent l’acquisition de liens comme une transaction purement en espèces. L’achat de liens est strictement contraire aux directives de Google, et si un site Web est pris à s’engager dans cette pratique, il peut être condamné d’une pénalité lourde et la perte de trafic. L’achat de liens est risqué et les risques l’emportent généralement sur des pertes potentielles, c’est pourquoi nous vous le déconseillons fortement.

Vous devrez également vous assurer que les actifs que vous créez sont pertinents pour le public que vous souhaitez attirer. Aleyda Solis a mis au point une analyse approfondie qui vaut la peine d’être examinée.

Quels types de liens vous avez besoin ?

Lors de la définition de la stratégie pour votre campagne de linkbuilding, vous devrez réfléchir aux types de liens que vous devez obtenir. Il y a plusieurs types à considérer :

  • Liens vers votre page d’accueil
  • Liens vers des pages « profondes » (telles que les pages de produits ou de catégories)
  • Liens contenant le nom de votre marque / société
  • Liens contenant les mots-clés que vous ciblez

En outre, il existe des combinaisons de ce qui précède, telles qu’un lien de marque vers une page profonde. L’identification des types de liens dont vous avez besoin commencera par une analyse détaillée des liens de votre site Web actuel ainsi que par un examen de votre classement par rapport à vos concurrents pour certains mots clés. Vous pouvez utiliser SemRush pour exécuter ce type d’analyse et voir à quoi ressemble actuellement votre profil de lien.

L’analyse vous montrera les possibilités d’amélioration. Par exemple, vous verrez peut-être que vous n’êtes pas dans le classement pour l’un de vos mots-clés principaux. Après avoir fait une analyse des liens, vous constatez que vous n’avez pas de liens pointant vers votre site Web qui contiennent ce mot-clé, ou, vous constatez que la page profonde la plus pertinente n’a pas de liens du tout pointant vers elle. Si vous identifiez quelque chose comme ça, vous avez un problème tangible que vous devez résoudre. Dans ce cas, cela peut signifier que votre stratégie consiste à essayer de construire des liens vers la page profonde qui n’a actuellement aucun lien et ne se classe pas pour vos mots clés cibles.

Trouver des cibles de liens

La première chose à laquelle vous devez penser est de savoir quels types de personnes vous devez contacter, car vous voulez vous assurer que vous contactez des gens qui sont susceptibles d’être intéressés par votre contenu. Si vous contactez les gens au hasard, votre taux de réponse sera beaucoup plus bas, et vous risquez de vous donner, à vous et à votre site Web, une mauvaise réputation.

Idéalement, avant de commencer une campagne de création de liens, vous devriez avoir une idée approximative de qui, à votre avis, se souciera de ce que vous faites. Si vous créez un élément de contenu vers lequel vous voulez créer des liens, comme un infographique, vous devriez vous demander dès le début du processus qui s’en souciera. Plus important encore, qui s’en souciera assez pour s’y rattacher ?

Cette dernière partie est cruciale. Bien qu’il vous soit assez facile d’amener les gens à regarder votre contenu, c’est un tout nouveau niveau d’engagement pour eux d’y accéder réellement. Se lier à quelque chose demande un peu d’effort et de temps, donc vous devez faire en sorte que quelqu’un s’en occupe suffisamment pour qu’il n’y voie pas d’inconvénient à le faire. L’obstacle pour obtenir votre contenu partagé sur les réseaux sociaux est en l’occurrence beaucoup plus faible. Plus de gens ont un compte Twitter ou Facebook qu’un site Web ou un blogue, ce qui facilite leur partage.

Alors, comment faire en sorte que les gens s’en soucient suffisamment pour établir des liens ?

Vous devez trouver un crochet qui fait que les gens s’en soucient. Vous devez travailler ce crochet dans votre contenu dès le début. Si vous retardez la création de votre crochet jusqu’au moment où vous commencez votre diffusion, vous découvrirez peut-être que personne ne se soucie de l’intérêt de votre contenu, de sorte que vous auriez consacré beaucoup de temps à créer un contenu auquel personne ne veut faire de lien.

Certains exemples de crochets auxquels vous pouvez penser :

  • Actualités
  • Comédie
  • Controversé
  • Visualisation des données
  • Concurrence

Il y a beaucoup de crochets, mais ceux qui précèdent devraient au moins vous faire réfléchir à ce que vous pouvez offrir aux gens qui vont les relier à vous.

Identifier votre public cible pour les liens

Une fois que votre idée est tracée, il ne devrait pas être trop difficile de savoir qui fera partie de votre public cible.

close

Ne manquez pas ces astuces !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ayoub Bensakhria

Author

Ayoub Bensakhria

Digital Manager at Fan Digital. Co-Founder of Fanntic.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *